Présenté par son autrice Catherine Viès Duffau
Le village des voyelles - Monsieur O

Lorsque j’ai accueilli des élèves non lecteurs dans ma classe, j’ai lu et testé plusieurs méthodes de lecture.

Je trouvais qu’il était important que les élèves s’identifient à des personnages. Une des méthodes reprenait toujours les mêmes à chaque séquence, mais l’histoire n’était pas suivie ce qui a fini par me frustrer personnellement et lasser les enfants.

Je me suis alors intéressée à une autre méthode, alternative et également fondée sur une histoire. Cependant, la façon d’aborder certains points ne me convenait pas. Si l’histoire semblait simple au départ, plus les chapitres se rajoutaient, plus elle me semblait compliquée à comprendre et à travailler avec les enfants. L’un d’entre eux n’arrivait pas du tout à rentrer dans l’histoire, car ne comprenait pas qu’un A était un personnage et non une lettre de l’alphabet. Un autre enfant n’avait aucune conscience que l’on était en présence de lettres, de mots, etc. Il était tellement plongé dans l’imaginaire de l’histoire, qu’il m’était impossible de lui faire travailler les phonèmes. Face à ces deux grosses difficultés, je me suis retrouvée sans méthode vraiment idéale à mes yeux…

Pourtant, l’idée d’une histoire suivie et racontée était vraiment intéressante d’autant que l’on sait aujourd’hui, l’importance du lien entre mémorisation et sens, histoire, carte mentale… Les neurosciences nous apprennent qu’il est primordial dans l’apprentissage que les élèves puissent prendre part entièrement à ce qu’ils apprennent, en les amenant à se poser des questions, à être acteurs et non passifs. J’ai donc commencé à travailler avec eux, en atelier, en observant simplement ensemble les lettres, les mots, les phrases, les livres, etc. C’est comme cela qu’est née une histoire autour de lettres, qui restent donc des lettres et non des personnages fictifs.

Actuellement, lorsque les élèves lisent, ils se remémorent l’histoire. Chaque son est associé à une anecdote particulière.

L’état émotionnel dans lequel se trouve l’adulte lorsqu’il lit joue également son rôle puisque nous théâtralisons beaucoup et que l’histoire contient de nombreux rebondissements. Nous prenons, nous aussi adultes, du plaisir à leur apprendre, à leur lire… Créer des émotions chez l’enfant est une des clés essentielles pour l’apprentissage. L’émotion ressentie dans chaque situation vécue pour se souvenir d’un son… Finalement, nous travaillons à créer des Madeleines de Proust chez les enfant et cela fonctionne !

Cette méthode s’est invitée dans les classes, et depuis fait partie du quotidien des élèves… et de leurs parents !

 

Catherine V.D.


 

 

10 clos Joliot Curie,
31170 TOURNEFEUILLE FRANCE

                                          Téléphone : 07 49 71 13 13

10 clos Joliot Curie,
31170 TOURNEFEUILLE

Téléphone : 07 49 71 13 13